Archives départementales de Saône-et-Loire

Accueil > Découvrir > Espace culturel > Zooms > Zoom du moment

Découvrir

Zoom du moment

Zoom "Foot-ball et archives", photo équipe de football de l'ambulance 3 du 21ème Corps, 1915 (12 NUM 071/28)

Foot-ball et archives

Parmi les documents apportés par les familles lors de la Grande collecte 14-18, une photographie révèle une pratique sportive des "poilus".
Sur cette photographie prise le 25 janvier 1915 des membres de l'équipe de football de l'ambulance 3 du 21ème Corps posent.
Michel Ferrand, originaire de Paray-le-Monial, figure au 2ème rang, en 2ème position en partant de la gauche.
Une note manuscrite au verso précise "souvenir de la campagne 1914-1915, 25 janvier, notre équipe de foot-ball".

La Grande Guerre va s’avérer être un terrain propice pour développer le ballon rond et le diffuser au sein de toutes les couches de la société. Loin de leur village et de leur famille, les "poilus" connaissent l’enfer des combats dans les tranchées, mais ils passent aussi de longues heures à l’arrière du front, au cantonnement.

La pratique du football, d’abord mal considérée par les autorités militaires, sera à partir de 1916 face à l’usure morale et physique des poilus, incluse dans les exercices militaires. Le football devient une méthode alternative de préparation physique au combat.

En outre, depuis la fin du XIXe siècle, se développent en Saône-et-Loire les loisirs sportifs dans les grands centres industriels de Montceau-les-Mines et du Creusot. Les dirigeants d’entreprises favorisent la création de clubs et d’associations sportives, cherchant à maîtriser tous les aspects de la vie ouvrière. Aussi, la Jeunesse ouvrière creusotine ou la Société catholique de football sont dirigées par un cadre de l’usine.

Ces deux aspects ont favorisé la création de clubs de football dans le département surtout dans les années 20 et 30. En témoignent, les documents d’enregistrement de déclaration d’associations loi 1901 de la Préfecture (M 434).
En 1922, le "Foot-Ball Club Digoinais" et la "Jeune Union sportive de Perrecy-les-Forges" sont créés. Leur objet est de "préparer au pays des hommes robustes" ainsi que d'"entretenir des relations d'amitié et la préparation au service militaire"

Retrouvez l’ensemble des documents numérisés provenant de la Grande collecte 14-18 concernant les loisirs durant la Première Guerre mondiale dans le département de Saône-et-Loire en cliquant  Ici

Les dossiers de déclarations de création d’associations sportives et de loisirs de 1811 à 1925 sont conservés sous les cotes  M407 à M437.

La presse locale se fait aussi l’écho des premiers matchs de football dans le département : Le Progrès de Saône-et-Loire (PR97/41 et 42), Le Courrier de Saône-et-Loire (PR13/76), Le Journal de Saône-et-Loire (PR63/48), Le Petit Chalonnais (PR89/19) et L'Union républicaine de Saône-et-Loire (PR121/51).

Pour aller plus loin :

Bretin-Maffiuletti, Karen. "Les loisirs sportifs en milieu de grande industrie : sport, patronat et organisations ouvrières au Creusot et à Montceau-les-Mines (1879-1939)", Le Mouvement Social, vol. 226, no. 1, 2009, pp. 49-66.

Sorez, Julien. "Le football français et la Grande Guerre : une pratique sportive à l'épreuve du feu". Matériaux pour l’histoire de notre temps, vol. 106, no. 2, 2012, pp. 11-19.

Wahl Alfred, "Les Archives du football. Sport et société en France (1880-1980)", Paris, Gallimard-Julliard, 1989.

"Le foot : une affaire d'État" [exposition, Pierrefitte-sur-Seine, Archives nationales, 27 mai-19 septembre 2016] / catalogue sous la direction de Laurent Veyssière, Paris, Archives nationales, 2016.

 



Espace personnel