11 novembre 2020 : jour du souvenir de 1914-1918 et Maurice Genevoix au Panthéon

Dernière photographie de Petrus Duthel, Avril 1915

Maurice Genevoix, auteur de "Ceux de 14" entre ce 11 novembre 2020 au Panthéon.

Avec lui, ce sont tous les soldats de la première guerre mondiale qui sont honorés.

C'est l'occasion de mettre en avant deux soldats Saône-et-Loiriens d'origine, Petrus Duthel et Paul Constant Moutardier, qui ont combattu aux Eparges, lieu décrit dans l'oeuvre de Maurice Genevoix. Leurs documents, lettres, cartes postales, dessins, poèmes... ont été confiés aux Archives par leurs familles lors de la Grande Collecte 14-18 pour le centenaire.

Il s'agit de Petrus Duthel, patron d'un café et greffeur dans le Beaujolais, dont la description des horreurs des combats dans sa dernière lettre aux Eparges du 4 avril 1915 est un écho saisissant des lignes écrites par Genevoix.

Le 4 avril 1915, il lui écrit : « Ma chère petite femme, J’ai resté quelques jours sans te donner de mes nouvelles, car il mettait pas bien possible, je viens de passé 4 jours à côté des boches et je te promets que ça ne rigole pas…On est dans la terre mais les marmites nous trouvent bien et démolissent tout. Les bonhommes volent en l’air, on en voit des morceaux à la cime des arbres, d’autres enfouis dans la terre sans savoir où et quelques jours plus tard un autre obus le déterre et le ramène sur le sol c’est affreux, moi je me suis trouvé enseveli le 2 mais pas profond, je me suis retiré sans une égratignure ». Au moment où il écrit, il se trouve dans une cave, à deux kilomètres du front mais n'est pas en sécurité car les obus parviennent parfois jusqu'à son abri. Il meurt le lendemain sur le champ de bataille des Eparges.

Paul Constant Moutardier, instituteur intérimaire à Montceau-Bois-du–Verne est affecté en 1915 au 29e Régiment d’Infanterie à Autun. Il participe aux combats des Eparges et de l’Argonne en 1917. Il est "tué glorieusement le 9 juin 1918 à la tête de ses hommes au cours d’une contre-attaque en avant du Ployron" à Rubescourt dans la Somme (Cf. sa citation d’obtention de la médaille militaire à titre posthume). Il est l'auteur de dessins, de poèmes et de lettres poignantes sauvegardées par sa famille.

Pour découvrir les riches ressources en ligne sur www.archives71.fr relatives à 1914-1918, connectez-vous à notre page spéciale "Guerre 14-18".


 

Photographie de Paul Constant Moutardier Paul Constant Moutardier, Chant des Eparges

Aucun commentaire