Les conférences pédagogiques de l'éducation nationale

Les conférences pédagogiques (ill. 4 Tp 86, Cluny, 1963)

source méconnue des archives

Les registres de conférences pédagogiques de l'enseignement primaire, que l'on trouve dans les fonds de l'enseignement aux 19e et 20e siècles, sont des documents riches d'enseignements tant sur l'évolution de la pédagogie, que sur l'évolution des moeurs, la place de l'enfant dans la société, la propagande en temps de guerre, etc.

Ces réunions d'instituteurs et institutricesdont la création remonte à 1837, étaient tenues au niveau cantonal sous la houlette des inspecteurs d'académie. Elles avaient pour but de rompre l'isolement des enseignants mais aussi de contrôler et d'orienter le travail fait auprès des populations. Abandonnées en 1848, elles ont repris en 1856, mais ont été tenues de manière très inégale et irrégulière. Les registres conservés aux Archives départementales de Saône-et-Loire ont été versés soit par les services de l'inspection académique (3 T), soit par les établissements scolaires (4 Tp et 1257 W).

Conférence du 22 octobre 1890 à Montceau-les-Mines, extraite des conférences de l'automne 1890 sur l'étude des modifications possibles dans les examens du certificat d'études (3 T 323),

- Conférence du 9 novembre 1940, extraite du registre des conférences de Tournus (4 Tp 75), 

- Conférences tenues à Cluny de 1934 à 1967 (4 Tp 86/3)

 

Sources complémentaires

 Institut français de l'Education

 Des conférences d'instituteurs aux demi-journées pédagogiques : une institution détournée.

 

 

Aucun commentaire