Archives départementales de Saône-et-Loire

Accueil > Toutes les actualités > Actualités > Les cahiers de doléances 1789-2019

Toutes les actualités

Les cahiers de doléances 1789-2019

Extrait du cahier de doléances de Toulon-sur-Arroux, article 10, 1789 (2L377). Les habitants réclament au roi l’abolition de la traite négrière mais aussi de l’esclavage.

La première phase du Grand Débat national instauré par l’actuel gouvernement est fondée sur la remontée de revendications des citoyens sous la forme de cahiers de doléances.

Ce terme fait référence aux cahiers de doléances rédigés sous l’Ancien Régime et qui trouvent leur origine dans les grandes enquêtes instaurées par Saint Louis au XIIIe siècle.
Ils sont également un des prémices de la Révolution française de 1789.

Aux termes du règlement électoral du 24 janvier 1789, Louis XVI, en convoquant les Etats généraux, désirait que « des extrémités de son royaume et des habitations les moins connues, chacun fût assuré de faire parvenir jusqu'à lui ses vœux et réclamations ». En conséquence, chacun des trois ordres - Noblesse, Clergé et Tiers-Etat - devait élire ses députés et rédiger des cahiers de doléances que ces députés devaient porter à Versailles.
Ainsi pour le Tiers-Etat, dans chaque paroisse, chaque communauté, « tous les habitants, nés Français ou naturalisés, âgés de vingt-cinq ans, domiciliés et compris au rôle des impositions », furent convoqués pour concourir à la nomination des députés et à la rédaction d'un cahier de doléances et de vœux. A l'aide de ces cahiers primitifs, chaque bailliage ou sénéchaussée fit un cahier général.

Ils traduisent un besoin de justice fiscale, sociale, de respect des droits et des libertés.

Les cahiers de doléances de Saône-et-Loire du XVe au XVIIIe siècle ont été numérisés et sont consultables en ligne.

Deux dossiers pédagogiques sont également téléchargeables sur notre site, via la rubrique > Découvrir > Espace éducatif > Activités proposées > Cahiers d'activités : La Révolution de 1789 en Saône-et-Loire : les cahiers de doléances et La Révolution en Bresse

Aucun commentaire


Espace personnel