Archives départementales de Saône-et-Loire

Accueil > Le Creusot 1914-1918 > Le Creusot, un monde particulier sous le regard de Pierre Ferrier > La ville > Panoramique 1916 > Le marché, place Schneider

Le Creusot 1914-1918

Le marché, place Schneider

Le Creusot. Place Schneider. La statue "La Reconnaissance". Carte postale mise en circulation le 24 novembre 1908. Collection privée.

La place Schneider est un lieu dominé entre 1879 et 1982 par la statue monumentale "La Reconnaissance", érigée en mémoire à Eugène Ier Schneider, mort en 1875, grâce à une souscription publique auprès des habitants du Creusot.

C'est une évocation magistrale des rapports sociaux au Ceusot. En haut, Eugène Ier Schneider, au port altier ; en bas, un enfant en tenue d'ouvrier et sa mère à laquelle il est coutumier de prêter deux discours dans sa désignation du maître de forges : "Voici ton bienfaiteur" ou "Voici celui qui t'a volé ta chemise".

Depuis 1982 la statue a été déplacée à l'orée du parc de la Verrerie ; elle reste très visible mais n'occupe plus le centre de l'espace public.

 

  

Le Creusot. Place Schneider.
La statue "La Reconnaissance".
Carte en circulation le 24 novembre 1908. Collection privée.

Le Creusot. Place Schneider, vue prise vers le nord, en direction de la rue d'Autun. Carte postale mise en circulation le 13 août 1913. Collection privée.

Espace personnel