Archives départementales de Saône-et-Loire

Accueil > Le Creusot 1914-1918 > Le Creusot, un monde particulier sous le regard de Pierre Ferrier > La ville > Panoramique 1916 > Les ateliers d'artillerie

Le Creusot 1914-1918

Les ateliers d'artillerie

Artillerie Sud. Vue intérieure de l'atelier de montage des matériels. 1914. Collection AFB.

Les ateliers d'artillerie ont été édifiés au Creusot à la fin du XIXe siècle, d'abord à partir de 1888 ("artillerie nord") puis à partir de 1897 ("artillerie sud"). Ces deux appellations correspondaient à deux types de fabrications : au nord principalement l'artillerie lourde, au sud, l'artillerie de campagne. (cf Frédéric Pillet, Le patrimoine industriel métallurgique autour du Creusot. Editions Faton, 2001).

Les productions de matériel militaire ont été réalisées au Creusot après la défaite française de 1870. Les établissements Schneider reçurent d'Adolphe Thiers la demande de fabriquer des canons aussi puissants que ceux du grand rival Krupp.

  

 

Artillerie Sud. Vue intérieure de l'atelier de montage des matériels.
1914. Collection AFB.

Ateliers d'artillerie. Chaudronnerie. 1914. Collection AFB. Sur cette photographie, marteaux-pilons et enclumes témoignent de procédés traditionnels du travail du métal. Artillerie Le Creusot. Ouvrier posant devant un ensemble d'obus. 1916. Collection AFB. Vue extérieure d'une partie des ateliers d'artillerie du Creusot : atelier des gros obus. Canon en cours de sortie. 1916. Collection AFB. Artillerie Le Creusot. Essai de matériel. 1916. Collection AFB.

Espace personnel