Grande collecte 14 - 18

Contributions de particuliers à la mémoire de la Première Guerre mondiale

En novembre 2013, une soixantaine d’institutions patrimoniales, dont les Archives départementales de Saône-et-Loire ont participé à «La Grande Collecte» de documents personnels sur la Première Guerre mondiale, organisée à l’initiative des Archives de France, de la Bibliothèque nationale de France, de la Mission du centenaire et d'Europeana 1914-1918.

Cet appel, lancé au public afin de valoriser les archives privées de cette époque et de partager ce trésor de mémoire, notamment par une mise en ligne des documents prêtés ou donnés, a connu un vif succès. Que tous les participants soient ici vivement remerciés.
C'est le résultat de cette opération qui est présenté dans cette rubrique.

Une sélection de documents de chaque contributeur est également consultable sur les sites www.europeana14-18.eu et www.lagrandecollecte.fr  

Nous vous invitons également à découvrir un autre exemple de partage et de valorisation de la mémoire locale sur la Première Guerre mondiale à travers l'initiative d'une publication et d'une transcription collaborative du carnet de guerre de Jean Marin, soldat de Saône-et-Loire. 
 

Résultats 526 à 550 sur 1559 :   <<<8910111213141516171819202122>>>

1559 résultats - Nombre de résultats par page :





Joly, Jean

Photographie d'un groupe de soldats, avec en légende "Létricourt 2 mars 1916". Jean Joly est le 2ème à partir de la gauche. D'après son carnet de campagne, il est arrivé à Létricourt, (Meurthe-et-Moselle) le 19 février 1916. Depuis le 26 février, il est en réserve à la mairie de cette commune. Jean Joly est né le 7 janvier 1879 à Saint-Ythaire et décédé en 1946. Exempté en 1899, il a été rappelé en décembre 1914 par ordre de mobilisation générale. Il est arrivé au corps en mars 1915, laissant son épouse Marie au terme de sa grossesse. Sa fille est née le 1er avril suivant. Le 2 septembre 1916, il a été blessé à la cuisse droite à Maurepas (Somme) et a été évacué vers l'hôpital de Meynières-en-Bray (Seine-Maritime). Il est reparti au front le 4 octobre suivant, sa démobilisation a eu lieu le 5 février 1919. Par les cartes postales et les photographies qu'il envoie à sa femme, il donne de ses nouvelles et s'informe de la vie en Saône-et-Loire. Son carnet de campagne, tenu jusqu'en février 1919, témoigne bien des déplacements incessants imposés aux troupes, qui alternent avec les périodes de cantonnement : certains mois, Jean Joly ne dort jamais trois nuits au même endroit...

Joly, Jean

Photographie de soldats dans une tranchée. Au dos figure "Tranchée du Scheuholz (Alsace) après un torpillage, mars 1917". Jean Joly est le 1er homme à gauche. Le bois du Schönholz, commune d'Heidwiller (Haut-Rhin) a été âprement disputé en 1916 et 1917, il a fait l'objet d'une attaque et d'une contre-attaque meurtrière en novembre 1917.


Joly, Jean

Carte postale représentant la rue Diderot à Langres (Haute-Marne) envoyée le 28 mai 1915 à son épouse Marie.

Legros, Antonine/Krack, François

Carte postale envoyée par François Krack, soldat de l’armée belge à Antonine Legros, marraine de guerre et institutrice à la Roche-Vineuse (Saône-et-Loire), datée du 18 septembre 1916. Au recto, un portrait du soldat. Au verso, la mention "à ma bonne maman de France". Le filleul et sa marraine sont restés en relation entre les deux guerres. Antonine Legros est la grand-mère maternelle du contributeur, ce dernier étant par ailleurs passionné d'histoire des télécommunications.

Krack, François/Legros, Antonine

Carte postale envoyée par le soldat belge François Krack à sa marraine de guerre, Antonine Legros, institutrice à la Roche-Vineuse (Saône-et-Loire), en date du 10 juin 1916. Au recto, plusieurs médaillons représentant le roi des Belges Albert Ier, un jeune soldat en uniforme et une infirmière, accompagnés de citations patriotiques appelant à la libération de la Belgique. Au verso, François Krack écrit espérer pour bientôt "la très grande offensive générale".


Krack, François/Legros, Antonine

Carte postale envoyée par François Krack, soldat de l’armée belge à Antonine Legros, marraine de guerre et institutrice à la Roche-Vineuse (Saône-et-Loire), datée du 18 septembre 1915. Au recto, un dessin représente l'exode des populations civiles belges fuyant les combats, annoté par le soldat Krack "Ce que j'ai hélas ! si souvent vu".

Laffont, Pierre

Carte postale du passage d'un train de tirailleurs sénégalais en gare de Chalon-sur-Saône en 1914.

Raynal, Sylvain Eugène

Carte postale de la plaque commémorative du Fort de Vaux (Meuse) élevée par souscription des sociétés colombophiles de France et des Amis des pigeons voyageurs, inaugurée le 24 juin 1929. Ce monument rend hommage aux colombophiles morts pour la France ainsi qu'au dernier pigeon voyageur du Commandant Eugène Sylvain Raynal, défenseur du Fort de Vaux lors de la bataille de Verdun, le 4 juin 1916.


Laffont, Pierre

Carte postale de la distribution du courrier aux soldats dans une tranchée. Cette carte postale était offerte par l'école féminine H. Pichon (Paris).

Laffont, Pierre

Carte postale de deux soldats anglais utilisant un téléphone de campagne pour communiquer avec le quartier général. En arrière plan, les chevaux utilisés par les soldats.

Laffont, Pierre

Carte postale de trois soldats britanniques postés au bord d'un canal et communiquant à l'aide de la télégraphie optique.


Laffont, Pierre

Carte postale représentant sous la forme d'un dessin des femmes dans une rue et à leur fenêtre, attendant des nouvelles des membres de leur famille partis au front de la part du facteur.

Résultats 526 à 550 sur 1559 :   <<<8910111213141516171819202122>>>
Afficher/masquer