Grande collecte 14 - 18

Contributions de particuliers à la mémoire de la Première Guerre mondiale

En novembre 2013, une soixantaine d’institutions patrimoniales, dont les Archives départementales de Saône-et-Loire ont participé à «La Grande Collecte» de documents personnels sur la Première Guerre mondiale, organisée à l’initiative des Archives de France, de la Bibliothèque nationale de France, de la Mission du centenaire et d'Europeana 1914-1918.

Cet appel, lancé au public afin de valoriser les archives privées de cette époque et de partager ce trésor de mémoire, notamment par une mise en ligne des documents prêtés ou donnés, a connu un vif succès. Que tous les participants soient ici vivement remerciés.
C'est le résultat de cette opération qui est présenté dans cette rubrique.

Une sélection de documents de chaque contributeur est également consultable sur les sites www.europeana14-18.eu et www.lagrandecollecte.fr  

Nous vous invitons également à découvrir un autre exemple de partage et de valorisation de la mémoire locale sur la Première Guerre mondiale à travers l'initiative d'une publication et d'une transcription collaborative du carnet de guerre de Jean Marin, soldat de Saône-et-Loire. 
 

Résultats 176 à 200 sur 1559 :   <<<123456789101112131415>>>

1559 résultats - Nombre de résultats par page :

Canillot, Jean-Baptiste

Photographie de Jean-Baptiste Canillot posant aux cotés d'un autre soldat.

Canillot, Jean-Baptiste

Lettre du 13 juillet 1919 et photographie de Jean-Baptiste Canillot à sa famille.

Canillot, Jean-Baptiste

Correspondance de Jean-Baptiste Canillot à sa famille avec carte postale portant légende en allemand et représentant une partie du canal Rhin-Rhône à Mulhouse.


Canillot, Jean-Baptiste

Photographie de Jean-Baptiste Canillot posant aux cotés d'un autre soldat.

Canillot, Jean-Baptiste

Carte-lettre de l'espérance de Jean-Baptiste Canillot du 29 mai 1916 adressée à sa soeur Marie.

Canillot, Jean-Baptiste

Carte-lettre de l'espérance de Jean-Baptiste Canillot adressée à l'une de ses soeurs en juin 1916.


Canillot, Jean-Baptiste/Canillot, François

Carte-lettre de Jean-Baptiste Canillot de juin 1916, adressée à son frère Francis.

Cluzel de Rémaurin (du), Charles

Fourragères et plaque matricule 1918 de Charles du Cluzel de Rémaurin, né le 9 janvier 1900 à Bouillon dans la Manche. Il devance l’âge de son engagement alors qu’il a 17 ans et combat en 1917 et 1918. Il appartient au Régiment d’infanterie coloniale du Maroc. En 1919, il intègre le centre d’instruction des élèves aspirants d’Issoudun.

Cluzel de Rémaurin (du), Charles

Photographie en uniforme datant de 1918 de Charles du Cluzel de Rémaurin, né le 9 janvier 1900 à Bouillon dans la Manche. Il devance l’âge de son engagement alors qu’il a 17 ans et combat en 1917 et 1918. Il appartient au Régiment d’infanterie coloniale du Maroc. En 1919, il intègre le centre d’instruction des élèves aspirants d’Issoudun. Il a participé à la seconde guerre mondiale. Il a exercé par la suite divers métiers : représentant de commerce, architecte naval…


Cluzel de Rémaurin (du), Charles

Citation à l’ordre du régiment d'infanterie coloniale du Maroc en date du 10 avril 1918 et note concernant l'aspirant de la part du capitaine commandant la troisième compagnie.

Cluzel de Rémaurin (du), Charles

Photographie de Charles du Cluzel de Rémaurin avec sa petite fille dans les années 1970.

Volet, Lucien

Livret militaire de Lucien Volet, né le 5 mai 1898 à Sornay (Saône-et-Loire), parti au front à ses 19 ans, en mai 1917. Une semaine avant l'armistice, il a reçu la croix de guerre et une citation à l’ordre de son bataillon pour son comportement exemplaire comme chasseur à pied du 56e bataillon : le 23 octobre 1918, il s'est "maintenu toute la journée sur la position conquise, dans l'eau jusqu'à la ceinture". Une fois démobilisé, il est rentré avec son casque et son poignard. Il avait aussi conservé une gourde militaire dans laquelle il a fait boire "de l’eau", en réalité du champagne, à un gradé après la guerre. Lucien Volet, titulaire de la carte du combattant en 1935, ne parlait pas de la guerre avec sa famille. Mais quand des anciens poilus venaient chez lui et qu’il était question de cette période, il montrait le diplôme de sa citation. Lucien Volet, qui avait contracté une paratyphoïde à l'hiver 1917, a adhéré après la guerre à une association, L’Union des victimes de la guerre de la Chapelle-Thècle. Il est décédé en juillet 1976.


Volet, Lucien

Carte de combattant et croix de guerre de Lucien Volet, gagnée grâce à son comportement exemplaire le 23 octobre 1918 comme chasseur à pied du 56e bataillon, où il s'est "maintenu toute la journée sur la position conquise, dans l'eau jusqu'à la ceinture".

Volet, Lucien

Statuts de l'association de la Chapelle-Thècle, L'Union des victimes de la guerre et des anciens combattants, à laquelle a adhéré Lucien Volet après la guerre.

Volet, Lucien

Diplôme de la citation militaire reçu par Lucien Volet le 4 novembre 1918 pour son courage et son comportement exemplaire lors de l'attaque du 23 octobre 1918.


Volet, Lucien

Casque en métal de Lucien Volet, rapporté après sa démobilisation.

Volet, Lucien

Poignard de Lucien Volet, rapporté après sa démobilisation.

Volet, Lucien

Plaque d'identification de Lucien Volet comportant les mentions nom, prénom et classe sur une face, bureau de recrutement et numéro matricule de l'autre.


Volet, Lucien

Notification de rejet de demande de pension en date du 12 octobre 1929 envoyée par le ministère des pensions à Lucien Volet.

Volet, Lucien

Autorisation provisoire du 19 février 1926 accordant à Lucien Volet le port du ruban de la médaille de la victoire dans l'attente de l'obtention du brevet régulier permettant un port définitif.

Volet, Lucien

Seconde notification de rejet de demande de pension envoyé par le ministère des pensions à Lucien Volet.


Volet, Lucien

Carte d'identité de Lucien Volet.

Volet, Lucien

Fascicule de mobilisation de Lucien Volet.

Buisson, Joseph

Photographie de Joseph Buisson en tenue militaire de parade en 1914, avec en fond un dessin de combat. Originaire de Cortevaix (Saône-et-Loire), il est entré au 69e régiment d’infanterie le 29 septembre 1914, parti dans la Somme entre 1914 et 1915, passé au 3e régiment de zouaves le 24 mai 1915, parti en Orient entre 1915 et 1919 où il fut blessé par un éclat d’obus à la cuisse. Il écrivait régulièrement à ses parents, à sa Marraine de guerre et à ses voisins. Il est revenu en 1919 et s’est marié en 1920. Cultivateur, il est décédé en 1974.


Buisson, Joseph

Photographie en tenue de zouave de Joseph Buisson (à droite de l'image) avec ses camarades envoyée de Batna (Algérie) à ses parents.

Résultats 176 à 200 sur 1559 :   <<<123456789101112131415>>>
Afficher/masquer