Affichage détaillé (Des lettres, des liens)


FRAD071_19160315_53J6_0513

Transcription :


Bourges le 15 mars 16.


Mon Cher Jean,


Madame de Grauwe vient de m’annoncer leur départ pour la fin du mois ; elle m’a payée
jusqu’au premier. Ne te fais aucun souci de ces changements fréquents car pour moi
j’en ai pris mon parti, mais ce qui m’ennuie un peu c’est que les grandes pluies de
cet hiver ont mis l’entrée dans un état lamentable et cela ne s’est produit que
depuis le sejour des de Grauwe. Il pleut tant


[surplus]


On a envoyé que très peu de blessés à Bourges, ils ont été expédiés en masse dans le
Midi.




Par les grandes averses, la galerie est inondée et i l’eau coule même
dans l’entrée et dans la cuisine, aussi le placard de l’entrée est devenu presque
inutilisable, la ptapisserie est méconnaissable, le plafond
tombe. Je vais avertir la propriétaire qu’elle vienne constater ces dégâts, mais
j’ai peur que cette humidité évidente me gêne pour relouer. Les portes ont
tellement gonflées à la cuisine qu’il est impossible de les rouvrir,
j’avais pensé qu’avec le temps sec, cela se remettrait tout seul. je vais donc
demander que l’on y remédie.




J’ai reçu hier au réveil à 7 h. moins le quart (par exception nous étions levés) tes
deux missionnaires, j’étais contente de les entendre me parler de toi de votre vie,
et de recevoir ta petite lettre, je leur ai offert le café que je venais
juste de mettre sur le feu.


J’ai M. Berthelier a eu la gentillesse de ms' offrir
pourde t’emporter quelque chose aussi j’ai profité de l’occasion pour
lui demander de se charger de mon petit flacon de rhum, il viendra le prendre
Vendredi, si j’ai une lettre de faite, je la lui donnerai en même temps.




J’ai cherché dans tous les journaux que je lis une allusion à ce que tu me dis au
sujet des Turcs et je n’en ai trouvé qu’une hier et encore est-ce un entre-filet
dans un article en parlant de la situation des Allemands. on disait (A l’heure ou
les Allemands compte un ennemi de plus « Le Portugal » et ou les Turcs inclinent à
se retirer de la lutte)


C’est donc une chose bien réelle mais on ne veut pas encore en parler.


J’ai reçu une longue lettre d’Alger dans laquelle France ajoute un
petit mot. Il me dit qu’il pense que le Roumanie va entrer en ligne. Reçue encore ce
matin une lettre de Catherine, elle s’est faite aussi du souci à ton sujet. Ils ont
été tous trois très grippes. Elle a eu la gentillesse de m’envoyer un patron de jupe
que je lui avais demandé.


Baisers et tendresses


Louise



Aucun commentaire