Affichage détaillé (Des lettres, des liens)


FRAD071_19160307_53J6_0488

Transcription :



Extrait casier judiciaire


Certificat de profession


C. M.


Monsieur Déléage sergent


au 295e régiment d’infanterie


C.H.R.


Secteur postal 57



Mardi gras.


Mon Cher Jean,


Ta lettre du 3 en précisant un peu ta situation a légérement calmé mes inquiétudes.
Je voulais t’écrire hier, mais c’était jour de migraine ; sans être très prise
j’étais mal à mon aise. Mon Minet est rentré de l’école également avec un brin de
mal de tête cela ne venait pas de notre repas car il avait mangé un œuf et une
purée. Après une nuit de repos, nous étions tous deux dispos et ce matin pour ne pas
laisser perdre la tradition et surtout pour régaler mon André et même mon Minet j’ai
fait beignets et fantaisies. le tout souflé à plaisir André dont l’estomac est
complaisant y a fait grandement honneur ; Maurice a eu la raison de ne pas goûter
aux beignets mais il s’est rattrapé sur les fantaisies. Nous pensions que tu aurais
bien savouré nos beignets aux pommes si tu avais été avec nous.


Espérons que le déclanchement formidable hâtera le retour définitif ? Les Allemands
s’entêtent. Tant mieux. car plus ils s’acharnent,
plus
sûrement leur
apparaitra leur impuissance. La fin de ta dernière lettre fesait presque naître de
nouveaux espoirs.


Le camarade Rousseau est venu jouer avec André. Minet se trouvait bien deshérité
d’être obligé d’aller à l’Ecole pendant qu’André est en vacances


Caresses et baisers


Louise



Aucun commentaire