Archives départementales de Saône-et-Loire

Accueil > La famille Déléage > Des lettres, des liens >

La famille Déléage

Affichage détaillé (Des lettres, des liens)


FRAD071_19160116_53J6_0418

Transcription :



C. M.


Madame Déléage


29, rue Bourbonnoux



à Bourges


(Cher)



Le 16.1.16.


Ma Chérie,


Je reçois à l’instant votre lettre du 13, faite en collaboration, et elle a été
d’autant mieux la bienvenue que je n’avais rien reçu depuis 4 jours : c’était long,
et je commençais à faire des hypothèses sur vos santés. Mais en lisant ta lettre, je
m’aperçois que tu m’en a sans doute écrit une autre vers le 11 et qui ne m’est pas
parvenue ; suis-je dans le vrai ?


Je constate avec plaisir que tes journées sont plus variées que précédemment, tu ne
peux que t’en mieux trouver. J’apprécie comme toi l’amabilité des Bruneau, mais je
ne vois pas leur motif (s’il y en a). Quant à ma vie, elle est très remplie, mais de
riens, de niaiseries : ns faisons la guerre des
paperasses ! Je ne m’ennuie pas (comment ferais-je), et le jour où je
vsai quittés me paraît déjà très loin :
c’est même très curieux cette impression de brusque lointain, je ne me charge pas de
l’expliquer.


Je te prie de chercher un bouquin intitulé : "Le livre du gradé d’infanterie" édité
chez Lavauzelle, cartonné toile, que j’avais acheté au début de 1915 ; verifie
l’édition : s’il est de 1914, garde-le ; s’il est de 1915, envoie le moi de suite
par la poste, sans recommander. Il ns servira.
Merci ; J’espère que tu n’auras guère à chercher, je crois l’avoir aperçu en
permission.


Un bon point à André pour ses notes de leçons.


A bientôt de vos nouvelles, et tendres embrassades à la ronde.


Jean



Aucun commentaire

Jean Déléage

Louise Déléage

André Déléage

Maurice Déléage

Autres


Espace personnel