Affichage détaillé (Des lettres, des liens)


FRAD071_19151003_53J6_0228

Transcription :



M. Déléage


sergent


295e
Régtd'Infrie


23eCie


secteur postal 57


Madame Déléage


29, rue Bourbonnoux


à Bourges


(Cher)




Dimanche 3 8brebre1915.


Ma chère,


Ce matin, à 2 heures, après 6 heures de sac dans les boyaux, nous sommes arrivés
au repos. C'est dans un bourg de 3.000 ou 4.000 habitants, où il ne reste pas
100 civils et 10 maisons intactes ; en arrivant, ça été une ruée vers l'eau
fraîche, la soupe chaude, la paille pourrie et le sommeil tranquille où l’on
peut allonger tous ses membres. Ce matin on regarde le ciel bleu, le grand
espace, le bon vin, les soldats sâles, en ecoutant la canonnade proche ; c'est
une jouissance intense. Je ne sais combien de jours nous resterons ici et où
nous irons ensuite ; les derniers communiqués officiels nous inclinent au
pessimisme, et l'avenir nous apparaît comme un jour noir.– Santé et excellente,
je reste très solide, malgré la fatigue et les attrapades ; demain je t'écrirai
mieux et plus longuement.


En attendant, bien des caresses à partager. Jean


[Surplus]


Recu ce matin un délicieux coli de cette Berthe si experte en “delicatessen”




Aucun commentaire