Affichage détaillé (Des lettres, des liens)


FRAD071_19151001_53J6_0222

Transcription :



M Déléage


sergent


295ème Régt d'Infrie


23ème Cie


57


Madame Déléage


29, rue Bourbonnoux


à Bourges


(Cher)





Vendredi 1er octobre 1915


Ma chère Louise ;


Vite mon petit mot quotidien. Nous sommes à la même place, je veux
dire dans les mêmes trous chipés aux Allemands ; notre situation materielle est un
peu meilleure grâce au retour du beau temps, nous ne pataugeons presque plus. La
canonnade reste continue et frappe presque uniquement en arrière de notre tranchée ;
hier au soir, nous avons assisté à une "sérénade" prodigieuse ; on dit que la garde
prussienne attaquait à notre gauche et que tout ce qui s'est approché a été anéanti
par notre "75" ; en tout cas j'ai vu et entendu une canonnade d’une horreur
grandiose, impossible à rendre ; puis le reste de la nuit a été à peu près calme,
mais il faut veiller attentivement.


Ma santé reste bonne, malgré le froid et notre régime alimentaire si
spécial ; le moral tient bon, mais autour de moi il laisse beaucoup à désirer.– Je
pense à vous et surtout à mes petits écoliers qui commencent ce matin leur nouvelle
année scolaire ; je leur souhaite bonne chance et bon courage.– Mes plus
affectueuses embrassades à tous.


JDéléage



Aucun commentaire