Affichage détaillé (Des lettres, des liens)


FRAD071_19150907_53J6_0171

Transcription :


Jeudi, 7 7bre 1915.


Mon cher André, je t’envoie une carte que tu examineras attentivement et que tu
conserveras un peu comme un souvenir de la Guerre : elle te fera mieux comprendre
l’histoire qui se fait sous nos yeux.


Je suis très heureux de ne lire que des compliments de toi ; tu as dû passer 2 bien
bonnes journées, dimanche passé et demain ; et maintenant que tu as tes petits
cousins, les heures doivent passer vite et gaiement ; j’espère que, grâce à ces 10
semaines de repos, tu rentreras au lycée plein de force et d’ardeur.


Rien de nouveau ici à aucun point de vue. Embrasse bien Maman et Maurice pour moi,
ainsi que Pépé. Je mets 2 gros baisers sur tes joues bien hâlées et bien fermes.


Jean


Monsieur André Déléage


en vacances


à St-André-le-Désert


(Saône-et-Loire)


M. Déléage, sergent


au 295e Regt d’infrie , 23ème
Cie


Secteur 57



Aucun commentaire