Archives départementales de Saône-et-Loire

Accueil > La famille Déléage > Des lettres, des liens >

La famille Déléage

Affichage détaillé (Des lettres, des liens)


FRAD071_19150719_53J6_0035

Transcription :


St -Etienne, le 19 juillet 1915.


Mon Cher Oncle,


Nous avons été bien peinés par ton départ, bien que tu nous l'avais fait prévoir
depuis longtemps. Ne pouvant rien pour l'empêcher nous allons faire tout notre
possible pour le rendre moins pénible. Selon ton désir, nous t'écrirons souvent et
je commence aujourd'hui.


Ta carte nous a fixé sur ta position. As-tu entendu le canon ? J'espère qu'il n'a pas
plùu en Artois et que les routes sont bonnes. Je pense que la vie ne doit
pas être trop dur dans ton camp et que tu t'y es vite fait. Je te souhaite de
résister enc aux fatigues et d'avoir une bonne chance dans les tranchées
(mieux vaudrait n'en avoir pas besoin).


Nous nous portons tous bien sauf Jeanne qui depuis son retour a attrapé la maladie
du sommeil. Je sors le 29 octob
Juillet et le 30, on domistribue
les récompenses. André doit être content d'avoir remporté encore plus de prix que
l'année passée.




On ne s'aperçoit guère de la fin de l'année à l'Ecole. On travaille toujours. J'ai
fait de jolies pièces à l'atelier. Après avoir terminé mes exercices d'établi, j'ai
fini ceux de tour et commencé les exercices supplémentaires. J'ai fait dernièrement
une applique en noyer ciré. Pour le moment j'exécute un porte-pot monté sur 3 pieds
tournés et sculptés. Cette pièce à 1 m de hauteur quand elle est
terminée.


Nous allons passer nos vacances à Planfoy à 12 km d'ici. De là nous pourrons faire de belles promenades à pied et à
byrend="overtyped">icyrend="overtyped">iclette, à bicyclette surtout car ce village est à 1000
m d'altitude : pour y arriver il y a
une montée très dure de 5 km 1/2. Papa et moi nous allons
probablement aller ascensionner le Mézenc. Nous y irons et en reviendrons en
byrend="overtyped">icyrend="overtyped">iclette : la tournée durera trois jours
probablement.


Mon Cher Oncle, je t'embarrasse bien fort en te souhaitant de nouveau, beaucoup de
chance dans tranchées, et de résister aux fatigues.


Ton Neveu, A Terra



Aucun commentaire

Jean Déléage

Louise Déléage

André Déléage

Maurice Déléage

Autres


Espace personnel