Archives départementales de Saône-et-Loire

Accueil > Découvrir > Espace culturel > Expositions > Expositions virtuelles > Les Archives départementales : histoires de bâtiments > Rue de Lingendes

Découvrir

Rue de Lingendes

L'œuvre d'A. Berthier

Bâtie sur un plan strictement rectangulaire, avec une longueur de 41,80 m, une largeur extérieure de 11,10 m, et une hauteur de 11,60 m du sol à la corniche sommitale, la construction déroge aux modes néo-classiques, dont l'architecte André Berthier faisait le plus large usage, au profit d'un style classique, animé seulement par un frontispice de grand appareil, scandé de pilastres à chapiteaux corinthiens ; larges fenêtres en plein cintre, creusées à l'étage inférieur.
Dans ses dispositions générales originales, l'édifice comportait un rez-de-chaussée "très élevé", un premier étage et des combles. Une seule "grande salle" était, dans cet étage inférieur, consacrée aux archives proprement dite ; elle était encadrée, dans sa longueur, en façade par le logement du concierge au rez-de-chaussée et par "deux cabinets pour l'archiviste" (sic) au demi-étage, au fond par quatre petites salles juxtaposées deux à deux, et pourvues d'un petit escalier de desserte en colimaçon. 

Suite : Place des Carmélites 


Espace personnel