1 ! 2 ! 3 ! TAGGEZ !

Les tables de successions et absences désormais ouvertes au " taggage " !

 

Après le fonds des insinuations laïques et celui des registres matricules militaires, vous avez désormais la possibilité d'aider les autres internautes en " taggant " les pages des tables de successions et absences. Cette action permettra, à terme, de simplifier et de rendre plus rapide l'accès aux pages selon la lettre initiale du patronyme désiré.

Le " taggage " collaboratif des ressources généalogiques permet aux internautes d'enrichir le contenu des bases mises en ligne et de multiplier les critères de recherche en donnant à chacun la possibilité de participer activement à l'accroissement des données accessibles sur le site des Archives.

Les Tables de successions et absences permettent d'enregistrer les droits de mutations pesant sur les héritages, tous les décès, y compris ceux n'ayant pas donné lieu à ouverture de succession.

Elles fournissent des renseignements précieux pour les généalogistes comme les nom, prénom, profession et domicile des personnes décédées, les noms, profession et domicile des héritiers, les détails et localisations des biens transmis, ou bien encore la date de la déclaration ou des paiements des droits.

Le " taggage " fonctionne aussi pour les tables des testaments et les tables des contrats de mariage.


Consulter > En ligne > Familles et individus > Enregistrement    

 

Pour plus d'information sur le "taggage" Procédure