Grande collecte 14 - 18

Contributions de particuliers à la mémoire de la Première Guerre mondiale

En novembre 2013, une soixantaine d’institutions patrimoniales, dont les Archives départementales de Saône-et-Loire ont participé à «La Grande Collecte» de documents personnels sur la Première Guerre mondiale, organisée à l’initiative des Archives de France, de la Bibliothèque nationale de France, de la Mission du centenaire et d'Europeana 1914-1918.

Cet appel, lancé au public afin de valoriser les archives privées de cette époque et de partager ce trésor de mémoire, notamment par une mise en ligne des documents prêtés ou donnés, a connu un vif succès. Que tous les participants soient ici vivement remerciés.
C'est le résultat de cette opération qui est présenté dans cette rubrique.

Une sélection de documents de chaque contributeur est également consultable sur les sites www.europeana14-18.eu et www.lagrandecollecte.fr  

Nous vous invitons également à découvrir un autre exemple de partage et de valorisation de la mémoire locale sur la Première Guerre mondiale à travers l'initiative d'une publication et d'une transcription collaborative du carnet de guerre de Jean Marin, soldat de Saône-et-Loire. 
 

Résultats 1126 à 1150 sur 1559 :   <<<323334353637383940414243444546>>>

1559 résultats - Nombre de résultats par page :

Bourgeon, Joseph/Bourgeon, Edmond

Carte postale de guerre "Aéroplane des alliées".

Bourgeon, Joseph/Bourgeon, Edmond

Carte postale de guerre "la pipe du poilu", avec l'inscription "Nos canons tirent sans fumée. Notre pipe attire;;;l'Aimée".

Bourgeon, Joseph/Bourgeon, Edmond

Photographie illustrant un métier de la vie quotidienne : tonnelier.


Bourgeon, Joseph/Bourgeon, Edmond

Carte postale en couleur de la gare de Mâcon.

Bourgeon, Joseph/Bourgeon, Edmond

Carte postale en noir et blanc de la ville de Mâcon, la maison de bois.

Bourgeon, Edmond/Bourgeon, Eugène

Lettre d'Eugène Bourgeon à son frère Edmond, malade.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances des frères qui écrivaient essentiellement à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.


Bourgeon, Eugène

Lettre d'Eugène Bourgeon du 5 août 1914.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé essentiellement les correspondances des frères qui écrivaient à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Eugène

Lettre d'Eugène Bourgeon du 12 décembre 1918, il écrit de la Kommandatur de Grevenbroich (Allemagne).
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances des frères qui écrivaient essentiellement à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Eugène

Lettre d'Eugène Bourgeon ? du 20 décembre 1918.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances des frères qui écrivaient essentiellement à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.


Bourgeon, Joseph/Bourgeon, Edmond/Bourgeon, Eugène

Lettre du 23 janvier 1914 adressée à un frère Bourgeon.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances des frères qui écrivaient essentiellement à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Eugène

Lettre d'Eugène Bourgeon du 21 avril 1914.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances des frères qui écrivaient essentiellement à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Eugène

Lettres d'Eugène Bourgeon de mars 1914 oû il décrit ses conditions de travail.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances des frèresqui écrivaient essentiellement à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.


Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 12 octobre 1912. Il y décrit son nouvel état de militaire.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à ses parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 22 octobre 1913.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à ses parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 31 octobre 1913.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à ses parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.


Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 18 novembre 1913, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à sesparents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Joseph

Lettre d'Edmond Bourgeon du 22 novembre 1913, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à sesparents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 3 décembre 1913, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances de Joseph (1916-1918) et Edmond (1912-1915) qui écrivaient essentiellement à leurs parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.


Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 18 novembre 1914, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à sesparents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 21 avril 1914, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à sesparents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 8 mai 1914, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à sesparents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.


Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 23 mai 1914, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à ses parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 1er juillet 1914, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à ses parents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 15 juillet 1914, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à sesparents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.


Bourgeon, Edmond

Lettre d'Edmond Bourgeon du 30 juillet 1914, infirmier à l'hôpital militaire de Bourges.
La famille Bourgeon, originaire de Tournus et environs (Saône-et-Loire) est une famille d’agriculteurs. Jean Bourgeon et Françoise Goujon se sont mariés le 19 avril 1890 à Tournus. Ils ont eu trois fils qui ont fait la guerre : Joseph le plus jeune, Eugène et Edmond. La famille a conservé les correspondances d'Edmond (1912-1915) qui écrivait essentiellement à sesparents. Edmond était brancardier, Joseph, engagé, s’occupait des chevaux. Les trois frères sont revenus de la guerre.

Résultats 1126 à 1150 sur 1559 :   <<<323334353637383940414243444546>>>
Afficher/masquer